Programme des activités


BON À SAVOIR
  • Sauf avis contraire, fin des excursions vers 14 h 30 - 15 h. Emportez dès lors votre casse-croûte.
  • Les chiens ne sont jamais admis aux excursions des CNB (même tenus en laisse).
  • Les membres en règle de cotisation bénéficient d'une assurance en responsabilité civile et accidents corporels. Pour toute personne non en règle de cotisation qui se joint à l'une de nos activités, aucune couverture n'est assurée. Elle participe à ses risques et périls. Les sorties hors des frontières belges ne sont pas couvertes par l’assurance.
  • Participation aux frais : 2,00 € pour les membres CNB ; 3,00 € pour les non-membres.
  • Pour la bonne marche de l’organisation, inscription indispensable. En effet, la sortie pourrait être modifiée, voire annulée.


EN PRATIQUE

La botanique sur le terrain, façon Attire d’Ailes :
Le but de ces excursions est de donner une initiation à la botanique (exclusivement Ptéridophytes & Spermatophytes) sur le terrain (vocabulaire spécifique de la base de l’organographie végétale, observation et détermination, caractérisation des grandes familles botanique…). Activité idéale pour les candidats guides-nature.
Nous utiliserons les nouvelles clés de détermination basées sur la combinaison de critères morphologiques distinctifs combinés à des caractéristiques écologiques de la nouvelle Flore Écologique de Belgique (2e édition, 2019), d’Anne-Laure Jacquemart et Charlotte Descamps.
Cette flore est la première en Belgique à suivre la nouvelle classification internationale (Angiosperm Phylogeny Group IV, 2016) qui a réformé les délimitations des familles et des genres.

L’ornithologie sur le terrain, façon Attire d’Ailes :
Les biotopes sont choisis en fonction de la richesse de l’avifaune et des saisons. L’allure est lente et respectueuse de l’oiseau. Nous nous munissons d’un maximum d’outils pédagogiques. Par exemple, les chants sont particulièrement étudiés grâce à la technologie des tablettes. Nous nous attardons également sur le « jizz » de l’oiseau, son regroupement par ressemblance superficielle et son éthologie. Activité idéale pour les candidats guides-nature.

Matériel et documents utiles à emporter avec vous :
— loupe de botaniste, carnet de notes, appareil photo ;
— jumelles (il sera précisé si l'usage d'une longue-vue est recommandé) ;
Flore Écologique de Belgique (2e édition, 2019) ;
Guide des graminées, carex, joncs, fougères
Le Guide Ornitho (version papier)
Le Guide Ornitho (application sur App Store)
Le Guide Ornitho (application sur Google Play)
Initiation à l’identification des oiseaux


ACTUALITÉS

Attention : les sorties hivernales sont susceptibles d’être annulées (ou modifiées) la veille. Ceci, pour des raisons évidentes : pluie, bruine, purée de pois, brume, verglas, froid piquant, bise… D’où l’inscription indispensable me permettant de vous prévenir à temps.
Francis

Samedi 3 décembre
Sortie annulée pour les raisons expliquées ci-dessus.


Jeudi 8 décembre, un œil à terre et un œil en l’air à Lanaken

Code de l’activité (voir en bas de la page) : B1 & O.
Guide, infos, inscriptions : Francis MAUHIN (0498 15 26 10 — francis.mauhin@gmail.com).

Thématiques :

* Côté ornitho : la migration hivernale.
Observation des oiseaux hivernants dans nos contrées, et plus particulièrement en Basse-Meuse limbourgeoise : cygnes, oies, canards (fuligules, garrots, harles…), grèbes, aigrettes, limicoles, etc.
Nous nous attardons également sur le « jizz » de l’oiseau, son regroupement par ressemblance superficielle et son éthologie.
Jumelles indispensables. L’usage d’une longue-vue est recommandé (plans d’eau, espaces ouverts…).

* Côté bota : détermination des principaux arbres, arbustes arbrisseaux et lianes en automne et en hiver.
Observation et détermination, caractérisation des grandes familles botaniques, vocabulaire spécifique de la base de l’organographie végétale. Pour cela, un document conseillé : Flore Écologique de Belgique (2e édition, 2019).

Rendez-vous : Maaspanorama, Geulerweg à 3620 Lanaken.
Départ à 9 h 30 (précises).
PLAN D’ACCÈS.


Samedi 10 décembre, un œil à terre et un œil en l’air à Biomont (Battice)

Code de l’activité (voir en bas de la page) : B1 & O.
Guide, infos, inscriptions : Francis MAUHIN (0498 15 26 10 — francis.mauhin@gmail.com).

Thématiques :

* Côté ornitho : la migration automnale et hivernale.
La migration est un mouvement régulier de va-et-vient entre une aire de reproduction et une aire d’hivernage. Il y a plus ou moins 600 espèces d’oiseaux dans le Paléarctique occidental dont 40 % quittent ce continent. Les insectivores vont plus en Afrique, les autres plutôt consommateurs de plantes et d’invertébrés vont vers la côte.
Nous nous attardons également sur le « jizz » de l’oiseau, son regroupement par ressemblance superficielle et son éthologie.
Pour une bonne préparation à l’observation des oiseaux migrateurs : suivi migratoire : identification par le vol.
Jumelles indispensables. L’usage d’une longue-vue est intéressant, mais peut s’avérer physiquement assez lourd sur la durée de l’excursion.

* Côté bota : détermination des principaux arbres, arbustes arbrisseaux et lianes en automne et en hiver.
Observation et détermination, caractérisation des grandes familles botaniques, vocabulaire spécifique de la base de l’organographie végétale. Pour cela, un document conseillé : Flore Écologique de Belgique (2e édition, 2019).

Rendez-vous : château de Biomont, 4651 Battice.
Départ à 9 h 30 (précises).
PLAN D’ACCÈS.


Jeudi 15 décembre, un œil à terre et un œil en l’air à Maasmechelen

Code de l’activité (voir en bas de la page) : B1 & O.
Guide, infos, inscriptions : Francis MAUHIN (0498 15 26 10 — francis.mauhin@gmail.com).

Thématiques :

* Côté ornitho : la migration hivernale.
Observation des oiseaux hivernants dans nos contrées, et plus particulièrement en Basse-Meuse limbourgeoise : cygnes, oies, canards (fuligules, garrots, harles…), grèbes, aigrettes, limicoles, etc.
Nous nous attardons également sur le « jizz » de l’oiseau, son regroupement par ressemblance superficielle et son éthologie.
Jumelles indispensables. L’usage d’une longue-vue est recommandé (plans d’eau, espaces ouverts…).

* Côté bota : détermination des principaux arbres, arbustes arbrisseaux et lianes en automne et en hiver.
Observation et détermination, caractérisation des grandes familles botaniques, vocabulaire spécifique de la base de l’organographie végétale. Pour cela, un document conseillé : Flore Écologique de Belgique (2e édition, 2019).

Rendez-vous : Monument 1940, Invasiestraat, 3630 Maasmechelen.
Départ à 9 h 30 (précises).
PLAN D’ACCÈS.


Samedi 17 décembre, un œil à terre et un œil en l’air à (un peu de patience)


Jeudi 22 décembre, un œil à terre et un œil en l’air à Stokkem

Code de l’activité (voir en bas de la page) : B1 & O.
Guide, infos, inscriptions : Francis MAUHIN (0498 15 26 10 — francis.mauhin@gmail.com).

Thématiques :

* Côté ornitho : la migration hivernale.
La réserve naturelle Negenoord-Kerkeweerd est une zone de développement naturel située dans les laisses de la Meuse. Cette ancienne gravière est maintenant gérée par la Stichting Limburgs Landschap.
En savoir plus sur cette réserve naturelle.
Observation des oiseaux hivernants dans nos contrées, et plus particulièrement en Basse-Meuse limbourgeoise : cygnes, oies, canards (fuligules, garrots, harles…), grèbes, aigrettes, limicoles, etc.
Nous nous attardons également sur le « jizz » de l’oiseau, son regroupement par ressemblance superficielle et son éthologie.
Jumelles indispensables. L’usage d’une longue-vue est recommandé (plans d’eau, espaces ouverts…).

* Côté bota : détermination des principaux arbres, arbustes arbrisseaux et lianes en automne et en hiver.
Observation et détermination, caractérisation des grandes familles botaniques, vocabulaire spécifique de la base de l’organographie végétale. Pour cela, un document conseillé : Flore Écologique de Belgique (2e édition, 2019).

Rendez-vous : Burgemeester Prevotlaan 27 à 3650 Dilsen-Stokkem.
Départ à 9 h 30 (précises).
PLAN D’ACCÈS.


Jeudi 29 décembre, un œil à terre et un œil en l’air à Rotem

Code de l’activité (voir en bas de la page) : B1 & O.
Guide, infos, inscriptions : Francis MAUHIN (0498 15 26 10 — francis.mauhin@gmail.com).

Thématiques :

* Côté ornitho : la migration hivernale.
Les deux plans d’eau des gravières de Rotem (réserve naturelle Bichterweerd) présentent une avifaune extrêmement diversifiée. De plus, une zone de culture et d’arbrisseaux attire de nombreux passereaux : verdiers, linottes, chardonnerets… En hiver, le Bichterweerd accueille de nombreuses espèces de palmipèdes. Des bœufs Galloway et des chevaux Koniks assurent un pâturage naturel extensif.
En savoir plus sur cette réserve naturelle.
Observation des oiseaux hivernants dans nos contrées, et plus particulièrement en Basse-Meuse limbourgeoise : cygnes, oies, canards (fuligules, garrots, harles…), grèbes, aigrettes, limicoles, etc.
Nous nous attardons également sur le « jizz » de l’oiseau, son regroupement par ressemblance superficielle et son éthologie.
Jumelles indispensables. L’usage d’une longue-vue est recommandé (plans d’eau, espaces ouverts…).

* Côté bota : détermination des principaux arbres, arbustes arbrisseaux et lianes en automne et en hiver.
Observation et détermination, caractérisation des grandes familles botaniques, vocabulaire spécifique de la base de l’organographie végétale. Pour cela, un document conseillé : Flore Écologique de Belgique (2e édition, 2019).

Rendez-vous : Kempenstraat à 3650 Dilsen-Stokkem (au croisement avec la piste cyclable).
Départ à 9 h 30 (précises).
PLAN D’ACCÈS.


Jeudi 5 janvier, un œil à terre et un œil en l’air à (un peu de patience)


Samedi 7 janvier, un œil à terre et un œil en l’air à (un peu de patience)


Jeudi 12 janvier, un œil à terre et un œil en l’air à (un peu de patience)


Dimanche 15 janvier, un œil à terre et un œil en l’air à Maastricht (NL)
En collaboration avec la section LIÈGE

Code de l’activité (voir en bas de la page) : B1 & O.
Guides, infos, inscriptions : Francis MAUHIN (0498 15 26 10 — francis.mauhin@gmail.com) & Sandra MOREELS (0494 65 23 42 — cnb.liege@gmail.com).

Thématiques :

* Côté ornitho : la migration hivernale.
Observation des oiseaux hivernants dans nos contrées, et plus particulièrement en Basse-Meuse limbourgeoise : cygnes, oies, canards (fuligules, garrots, harles…), grèbes, aigrettes, limicoles, etc.
Nous nous attardons également sur le « jizz » de l’oiseau, son regroupement par ressemblance superficielle et son éthologie.
Jumelles indispensables. L’usage d’une longue-vue est recommandé (plans d’eau, espaces ouverts…).

* Côté bota : détermination des principaux arbres, arbustes arbrisseaux et lianes en automne et en hiver.
Observation et détermination, caractérisation des grandes familles botaniques, vocabulaire spécifique de la base de l’organographie végétale. Pour cela, un document conseillé : Flore Écologique de Belgique (2e édition, 2019).

Rendez-vous : croisement de la Bosscherweg et de la Oude Smeermaesweg à 6219 Maastricht. Avant de partir, bien regarder le plan sur Attire d'Ailes.
Départ à 9 h 30 (précises).
PLAN D’ACCÈS.

Attention ! Sortie hors des frontières belges ! Les participants ne sont pas couverts par l’assurance en responsabilité civile et accidents corporels.


Jeudi 19 janvier, un œil à terre et un œil en l’air à (un peu de patience)


Samedi 21 janvier, un œil à terre et un œil en l’air à (un peu de patience)


Jeudi 26 janvier, un œil à terre et un œil en l’air à (un peu de patience)


Samedi 28 janvier, un œil à terre et un œil en l’air à (un peu de patience)


CODE DES ACTIVITÉS

B1 : botanique.
B2 : botanique à thème (par exemple, la famille des Poaceae).
E : entomologie.
Éco : Écocitoyenneté.
MA : mammalogie.
MY : mycologie.
O : ornithologie.
R : balade de maximum 10-12 km, en dilettante. Allure 2-3 km/h. On s’arrête et on observe quand la nature nous interpelle.


COMPORTEMENT SUR LE TERRAIN

10 commandements !

— Je reste près de mon guide, à son allure et en groupe. Tellement plus facile pour le partage !
— J’ai le droit « d’embêter » mon guide par mes questions, et il n’y a pas de bêtes questions. Enfin, peut-être !
— Je respecte la thématique de la sortie. On ne peut pas tout faire !
— Spécialement pour les sorties ornitho, je ne taille pas de bavette, et je reste discret quant à mes vêtements.
— J’emporte avec moi (si possible) les guides conseillés. Tellement plus facile pour le partage !
— J'évite de mettre du parfum.
— Si je veux fumer, je m’éloigne du groupe. Pouah !
— Je rappelle régulièrement au groupe que le guide est beau et fort. Enfin, peut-être !
— Et qu’Attire d’Ailes est la meilleure section des CNB. Enfin, peut-être !
— Je m’engage à faire les choses sérieusement, mais sans me prendre au sérieux.

À bientôt. J'espère vous voir/revoir très nombreux(ses).

Bien amicalement

Francis Mauhin